Le fonctionnement et l’efficacité des équipes de travail: au-delà des softs skills

Partons d’un constat sur lequel tous s’accordent, en ce début de troisième millénaire : les organisations qui performent bien et qui sont dans le peloton de tête de leur domaine d’affaires respectif sont celles qui font preuve de souplesse et d’adaptation aux changements brusques et rapides de l’environnement.

Cet état de fait, la professeure Caroline Aubé, du Département de management de HEC Montréal, le partage également. À cet égard, la collaboration demeure sans conteste l’un des moyens qui peut permettre de surmonter les défis posés par ce nouveau contexte : « Le travail en équipe est plus que jamais important, car il permet aux organisations de gagner en efficacité et en agilité, tout en favorisant l’innovation », ajoute Mme Aubé.

Cliquez ici pour voir tout l’article

Publié par la Revue Gestion, HEC Montréal (le 13 février 2018)

Par École des Dirigeants